Je me couche à 21 heures maximum à presque tous les soirs, et pourtant, je trouve de plus en plus difficile de me lever le matin. La journée commence par un café, puis peut-être un deuxième en matinée si j’ai le temps, et on continue en après-midi avec du thé pour se déculpabiliser d’avoir pris deux cafés le matin. Je suis certain que je ne suis pas le seul, et c’est pourquoi j’ai eu envie de vous parler de ça aujourd’hui : est-ce que notre génération est constamment fatiguée? Pourquoi? Parlons-en un peu!

Des siestes partout, partout, partout

Je vous propose d’abord un rapide tour d’horizon de la situation sur le Web. Les memes sur les siestes peuplent nos fils d’actualité. À preuve :

 

Avant de rédiger cet article, j’ai fait une bonne revue de presse pour m’assurer de bien maîtriser mon sujet.

À ma (très) grande surprise, plusieurs articles existent déjà, alors on invente rien ici.

Mais pourquoi avons-nous cette fixation sur les siestes? Est-ce que c’est parce qu’on est fatigués, ou simplement par habitude, ou peut-être parce qu’on a simplement pas envie de se plier aux exigences du quotidien?

Une génération plus fatiguée que les autres?

Une récente étude prouvait récemment que les milléniaux sont plus stressés que les générations précédentes. Plus précisément, on dit que 50 % des 18-33 ans interviewés disaient avoir de la difficulté à dormir la nuit en raison de situations anxiogènes. Que ce soit les examens, l’anxiété de performance ou simplement les situations courantes de la vie au quotidien, toutes les situations peuvent diminuer la qualité de notre sommeil et avoir une incidence sur notre productivité pendant la journée.

La solution? Une sieste en fin de journée.

On manque de temps

Combien de fois par semaine avez-vous l’impression de manquer de temps? L’impression de toujours courir après sa queue n’est vraiment pas idéale pour améliorer notre état de fatigue en général (en passant, si vous avez des enfants, faites fois deux sur votre impression de manquer de temps).

La solution? Une sieste, obviously, pour s’offrir un moment à soi de soi et faire un gros finger à nos responsabilités.

Des mauvaises habitudes qui grugent de l’énergie

Une autre hypothèse serait l’abus de sucre et de café, qui ultimement, produisent l’effet inverse de celui escompté en terminant un high d’énergie par un crash intense. C’est pas la première fois qu’on entends ça. On le sait, mais on le fait pareille, parce qu’on a pas toujours le choix et que, avouons-le, skipper son café matinal risque aussi de mettre la vie de vos collègues en danger.

Mais on est supposé faire quoi, alors, pour retrouver notre vitalité d’autrefois?

Des siestes, allo!

Quelques pistes de solution

Même si faire la sieste est l’option la plus plaisante, il n’en demeure pas moins qu’on travail tous et qu’on ne peut pas simplement décider de faire une sieste sur son bureau en plein milieu de l’après-midi.

Il existe plusieurs choses qu’on peut faire pour éviter de somnoler :

  • Boire plus d’eau. Il est prouvé que de ne pas boire suffisamment d’eau peu entraîner la somnolence.
  • Avoir un cycle de sommeil plus régulier, avec un nombre d’heures qui ne varie pas trop. Par exemple, dormez 8 heures par nuit le plus possible, et couchez-vous aux mêmes heures.
  • Fiez-vous sur des applis pour mieux organiser vos journées et ainsi, avoir l’impression d’avoir plus de temps devant vous.

En attendant de voir une nette amélioration au quotidien, voici tout de même une liste des meilleurs memes sur les siestes pour se divertir un petit brin.

Bonne chance!